AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Need to learn self control ft. Kyhlian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ date d'inscription : 04/09/2016
≡ messages : 123
≡ points : 587
≡ avatar : Thomas Brodie-Sangster
≡ crédits : Chaussette
≡ âge : 23 ans
≡ amoureusement : Célibataire
≡ pouvoir : Pyrokinésie & psychométrie
MessageSujet: Need to learn self control ft. Kyhlian   Dim 25 Sep - 19:24

Need to learn self control
but I'm uncontrollable
Kyhlian ✧ Jack
Une journée comme les autres commençait. Jack avait arrêté son réveil et s’était levé. Il s’habilla, enfilant des vêtements simples c’est-à-dire un jean et un débardeur marron. Après avoir pris son petit déjeuner il partit en cours. La matinée démarra avec dessin, un des cours préférés du jeune mutant. Enfin un cours où il pouvait faire ce qu’il voulait et où il n’était pas jugé. Puis vint le cours de maîtrise des pouvoirs. C’était la principale raison pour laquelle le pyromane était venu dans cet établissement. Si Westchester n’avait pas été une école pour mutant il n’aurait même pas repris le cursus scolaire. Donc autant dire qu’il était extrêmement attentif dans ce cours. C’était sa seule porte sortie, la seule chose qui lui permettrait d’être à peu prés "normal".

La pause de midi arriva plus vite qu’il ne l’aurait cru. Jack mangea tout seul comme à son habitude. On se faisait rapidement à la solitude. Mais il préférait cette solitude à celle des gens qui vous rejettent à cause de vos pouvoirs, car ils sont dangereux. Il mangea rapidement puis alla se caler dans un endroit isolé. Ecouteurs dans les oreilles, il fit une petite sieste avant de reprendre les cours. Le moment venu il se leva et retourna en classe.

Cet après-midi c’était peinture. Il aimait moyennement. A la limite il préférait l’aquarelle, ça donnait plus de vie à ses dessins. On terminait ensuite la journée avec photographie, une matière très sympa et agréable. Le mutant aimait beaucoup immortaliser les choses ou un moment de sa journée. Cela lui faisait plein de souvenirs. Mais il s’en servait aussi pour ses dessins comme source d’inspiration. A vrai dire il se servait de tout ce qui l’entourait pour dessiner. L’environnement était sa source d’inspiration. Journée terminée, le blondinet alla poser ses affaires dans sa chambre puis ressorti aussi sec avec un minimum d’affaire dans son sac.

Se calant à son endroit habituel, c’est-à-dire sur un muret dans l’arrière-cour. Le dos appuyé contre le mur et les jambes à moitié allongées sur le muret. Il sortit son cahier à dessin et ses crayons. Avant de commencer le pyromane mit ses écouteurs dans les oreilles et lança la musique sur son téléphone. Jack commença à dessiner la suite de son histoire.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Need to learn self control ft. Kyhlian   Mar 11 Oct - 3:47


Ce matin fut sans doute le plus dur de tous les matins. Pourtant, il était habitué à avoir une certaine difficulté à sortir du lit, n'étant pas un lève tôt. Et aujourd'hui, il avait bien failli ne pas se lever du tout. C'est ça de faire un peu trop la fête et de n'avoir aucune volonté. Mais il ne pouvait se défilé : le travail l'attendait. En soi, il se fichait bien des règles à suivre. Après tout, il avait une longue vie à remplir de métier en tout genre. Seulement, celui-ci, il l'appréciait particulièrement. Il se sentait utile et vivant. Vous me direz, il est immortel, ce n'est pas bien compliqué. Seulement, en réalité on se sent plutôt « âme en peine » que « être vivant ». Et ce qui le rendait si vivant, c'était tout ces enfants heureux, se sentant enfin bien dans leur peau après avoir apprit à comprendre et contrôler leurs pouvoirs. Évidemment, au cas par cas, il n'avait que faire de chacun d'entre eux. Ce ne sont que des êtres de passage qui disparaîtront dans le siècle. Ce qu'il faut comprendre là, c'est que ce n'est pas leur personne qui le fait se sentir ainsi, mais cette capacité que chacun a à le rendre généreux, grand égoïste qu'il est. Mais peut-être était-ce égoïste de continuer à faire ce travail seulement pour ce sentiment que cela lui procurait ?

Traînant les pieds, il prit tout de même le temps de boire un thé, torse-nu sur sa terrasse en dégustant un bon croissant que sa voisine aimait lui offrir chaque matin depuis une semaine. Il n'avait jamais vu son visage et ne lui avait jamais parlé, mais semblerait-il que celle-ci sache qui il est, laissant à 7h30 précise un petit sac  en papier devant sa porte contenant deux croissants bien chaud. Il s'était même demandé même si c'était une élève qui se fatiguait à lui apporter son déjeuné, ce qui serait complètement fou, surtout de s’aventurer dans le Bronx seule. C'est pourquoi il partit du principe que c'était une voisine. Ou peut-être un voisin, il avait du mal à croire qu'une femme pouvait se cacher par ici, tant le coin était peu recommandé. Mais l'espoir fait vivre, comme on dit. Un jour il prendra la peine de savoir qui se cache derrière cet acte généreux, mais pour le moment, il devait se soucier de bien d'autres choses.

Une vingtaine de minutes plus tard, il était habillé et en route pour l'université - à moto, ce qui était particulièrement rapide. Et s'enchaîna alors une journée des plus banale ; Une matinée à faire cours à des plus jeunes, puis des moins jeunes, pour ensuite se permettre une pause déjeuné et rependre avec de nouveaux groupes. 17H sonna la fin de sa journée. Et là de multiples choix s'offrait à lui. Il pouvait rentrer et se reposer, jouer à un jeu ou lire un livre, pour potentiellement sortir le soir venu, une fois encore. Mais il pouvait aussi très bien resté ici, discuter avec des collègues, ou des étudiants avec qui il s'entendait bien. Autrement, il pouvait très bien se transformer et piller les réserves en nourriture que chaque étudiant se gardait dans sa chambre. Une activité qu'il affectionnait particulièrement. Toutefois, il n'avait pas réellement fin, alors il se décida à chercher une tête familière. Si seulement ce jardinier ne changeait pas de tête chaque matin...

Dans son expédition sur le campus, son regard se posa sur un jeune garçon, adossé à un muret. Il se souvenait l'avoir vu dans son cours ce matin. Et bien qu'il prit le temps de fouiller dans ses souvenirs plutôt douteux, il ne souvenait pas l'avoir déjà vu en compagnie d'un quelconque élève. Pourquoi ? Cet institue n'était pas justement faite pour unir et éviter isolement, la maltraitance ? Son occupation de fin de journée était donc toute trouvée. Guidé par sa curiosité, il avança, main dans les poches, vers cet étudiant gribouillant sur son cahier. « Eh ! Qu'est ce que tu fou seul dans ton coin ? » souffla-t-il en s'arrêtant face à lui. Se penchant légèrement, il remarqua qu'il avait des écouteurs. S’accroupissant, il en retira un sans aucune gêne pour se faire entendre. « Est-ce que ça va gamin ? » Le laissant répondre, il se releva ensuite pour s'asseoir un peu plus haut, autrement dit, sur le muret. « C'est quoi ton nom à toi déjà ? ». Il n'avait aucun intérêt à savoir tout ça, mais c'était peut-être la première fois qu'il voyait un étudiant aussi solitaire – à moi qu'il ne s'en souvienne pas.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ date d'inscription : 04/09/2016
≡ messages : 123
≡ points : 587
≡ avatar : Thomas Brodie-Sangster
≡ crédits : Chaussette
≡ âge : 23 ans
≡ amoureusement : Célibataire
≡ pouvoir : Pyrokinésie & psychométrie
MessageSujet: Re: Need to learn self control ft. Kyhlian   Ven 21 Oct - 18:40

L’avantage de l’été était que Jack pouvait se mettre dehors à son endroit habituel. C’est d’ailleurs ce qu’il avait fait après les cours. Etant donné que c’était un lieu peu fréquenté, il ne voyait pratiquement personne. Donc il ne risquait pas de causer des catastrophes. Il faut dire que la solitude ne le dérangeait pas. Enfin… la vérité était qu’il était seul depuis ses 18 ans.

S’isolant comme à son habitude à la fin de la journée, il sortit ses affaires de dessin. Au début le mutant était parti pour continuer son histoire. Finalement il changea d’idée et décida de continuer son dessin d’un jeu vidéo célèbre : Kingdom Hearts. Il choisit de faire uniquement les personnages de Square Enix de ce jeu. Les graphismes de ce studio lui plaisaient beaucoup. C’était le jeu vidéo préféré du blondinet. Le fait que ce soit en collaboration avec Disney était encore plus plaisant pour le jeune homme qui était fan de l’univers de la souris.

En ce qui concerne son dessin, il avait déjà fait deux versions de Riku. Il avait fait le normal et le Riku dans 358/2 Days, dos à dos. Il était en train de finaliser Sora avec sa Keyblade. Ensuite il dessinerait Aqua. Lorsque l’étudiant dessinait il ne voyait pas le temps passer, du coup il ne saurait pas dire depuis combien de temps il était là. Mais cela devait faire un petit bout de temps. Quand il eut fini le héros principal de la série et qu’il s’attaqua à la demoiselle, il fut interrompu. On lui leva un écouteur. Le crayon s’arrêta net. Jack tourna brusquement la tête pour voir qui l’avait coupé. Il reconnut le visage en question, c’était son professeur de maîtrise. D’ailleurs celui-ci lui demanda s’il allait bien en l’appelant gamin, au passage. Un peu surpris par la question, l’anglo-américain était à la fois un peu énervé d’être surnommé gamin. Il savait qu’il faisait plus jeune que son âge, mais ce n’était pas une raison.

« Oui, pourquoi ? »

Jack restait intrigué par la question de son interlocuteur. Depuis quand les professeurs s’intéressaient lui en dehors des cours ? Ou alors c’est qu’il avait fait une bêtise. Il l’observa s’asseoir sur le muret en face de lui. Le mutant récupéra son sac et le posa par terre pour laisser la place à Kyhlian. Puis vint la question suivante. Bon c’était sûr il n’avait pas fait de catastrophe. N’empêche que ça montrait à quel point les élèves étaient importants pour ce professeur. C’est ironique bien sûr.

« Jack. »

Il reprit son dessin sans remettre l’écouteur. Cela ne voulait pas dire qu’il n’entendait pas et qu’il n’écoutait pas son formateur.

« Et non gamin. Sinon la prochaine fois on risque d’avoir du raton laveur grillé au menu. » dit-il sur un ton nonchalant.

Continuant son œuvre il attendit la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Need to learn self control ft. Kyhlian   

Revenir en haut Aller en bas
 

Need to learn self control ft. Kyhlian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Don't loose control [Livre I - Terminé]
» learn control + SEAN
» Les logiciels pour BB
» Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien
» Garadvishu, l'épée maudite [LIBRE]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS AND MONSTERS :: main court-
Sauter vers: